Crise en santé à Saint-Quentin: intervention policière à l'Hôtel-Dieu Saint-Joseph

ROUTE 17 - Ce matin à l'hôpital de saint-Quentin, une vingtaine de personnes étaient réunies à l’entrée du personnel et posait des questions aux employés afin d'entre autres savoir leur nom et leur poste.

Par mesure de sécurité pour les patients et le personnel, les autorités policières ont été appelées à se rendre sur les lieux.

Plus tard ceux-ci ont demandé aux personnes de se retirer, afin que le personnel puisse offrir les traitements de chimiothérapie aux patients.

Voici les propos du PDG du Réseau de santé Vitalité Gilles Lanteigne dans un communiqué envoyé aujourd'hui: "J’exhorte donc les comités de citoyens, dont le Comité permanent des soins de santé de Saint-Quentin et le Comité d’action citoyenne du Restigouche Ouest, à lancer un appel au calme et à cesser immédiatement de mettre les patients et notre personnel dans des situations aussi inacceptables. Nos employés et nos patients n’ont pas à être mis sur la sellette. L’intimidation physique et verbale, que ce soit en personne ou sur le Web, est inacceptable et ne sera plus tolérée envers quiconque qui travaille en nos murs. Il s’agit de notre dernier avertissement. Dans l’éventualité d’un autre incident du genre, nous serons contraints de prendre les mesures judiciaires nécessaires pour assurer la sécurité de nos patients et de notre personnel."

Source: 
FM90 Route 17

Partagez !

Right Advertising 1

Right Advertising 2

Top Advertising