Un programme pilote de travailleurs paramédicaux d’intervention rapide sera mis en œuvre

GNB - Le gouvernement provincial lance un programme pilote d’unité d’intervention rapide afin d’améliorer l’accès aux soins médicaux d’urgence dans les régions rurales.

Dans le cadre du programme pilote, des unités d’intervention rapide seront établies dans la région de Minto/Chipman, de Kedgwick/Saint-Quentin, de la Péninsule acadienne et du sud-ouest de Miramichi.

Les unités d’intervention rapide visent à accroître la capacité du système médical d’urgence à traiter des patients, particulièrement lorsque les ambulances doivent répondre à un volume élevé d’appels. Les unités sont munies d’une bonne partie de l’équipement de sauvetage que l’on retrouve dans les ambulances et sont dotées d’un seul travailleur paramédical. Ces travailleurs paramédicaux desservent habituellement une région géographique limitée. Ils répondent aux appels et, si nécessaire, ils stabilisent le patient jusqu’à l’arrivée d’une ambulance pour le transport à l’hôpital.

La mise en œuvre des unités d’intervention rapide est prévue pour cet automne afin de laisser suffisamment de temps pour combler les besoins en matière de véhicules, d’équipement et de ressources humaines.

D'après un communiqué émis par la Communauté rurale de Kedgwick, cette unité sera en place 20 heures par jour et ce 7 jours sur 7.

Source: 
Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Partagez !

Right Advertising 1

Right Advertising 2

Top Advertising